>

 

Lettre ouverte aux irresponsables



Cette lettre "ouverte" est destinée, comme l'indique son titre aux personnes irresponsables qui envisageraient l'acquisition d'un chaton chez nous.

 
J'élève des Sibériens depuis 2008 - deux portées par an, une moyenne de 5 chatons par portée, je vous laisse le soin de faire le total vous-même !

99% des décès chez MES chats (oui, même si vous les avez payés, ils restent toujours, dans mon coeur et ma tête, MES chats) sont dus à l'inconscience de leurs nouveaux propriétaires.

Ces mêmes nouveaux propriétaires qui ont décidé que leur chat serait bien mieux s'il pouvait sortir en toute liberté - "un chat, ce n'est pas fait pour vivre enfermé, n'est-ce pas ? un chat, c'est fait pour vivre dehors, voyons !"

Allez leur demander (là où ils sont maintenant...) s'ils ont été vraiment plus heureux de vous rapporter quelques souris ou oiseaux vivants pendant 12 mois (maximum) plutôt que de jouer avec des souris en peluche et de profiter de vos câlins et de votre amour pendant 15 ans (minimum) !

Alors, je vous le dis tout net, même s'ils ne m'appartiennent plus une fois que vous les avez payés (oui, j'insiste sur le mot, car je sais que d'aucuns le diront ou le penseront !) et que, théoriquement, vous en faites ce que bon vous semble, je ne les mets pas au monde (oui, j'assiste à chaque mise bas et je les prends en main dès leur naissance), je ne les soigne pas, les nourris pas, les sociabilise pas au mieux (pour vous donner le "meilleur" chaton du monde - ce n'est pas moi qui le dis mais bien certains de mes acheteurs, sensés, eux), ne leur donne pas tout mon amour... pour que vous les laissiez se faire écraser, disparaître, anéantir...

Je viens une fois de plus, une fois de trop !, d'apprendre la disparition (pas le décès, la disparition, ce qui, pour moi, est encore pire...) d'un chat d'un an et demi - je cite ses propriétaires : "le fripon s'est sauvé du jardin, il y a trois semaines... - où est-il maintenant "le fripon" ? enfermé quelque part en train de "crever" de faim et de soif ? écrasé ? emmené dans un laboratoire pour servir de sujet d'expérience ?

 Alors, le prochain (ou la prochaine) qui me pose la question fatidique : "Est-ce qu'on peut le laisser sortir ? , je pense bien que je vais l'atomiser !

Les chats de race ne sont pas plus capables de vivre dehors sans surveillance que vous ne l'êtes de dormir à la belle étoile ou de courir tout nus dans la jungle.

Donc, si vous avez l'intention de laisser sortir votre futur chat sans surveillance, en toute liberté, passez votre chemin, ne venez pas chez moi - allez vous faire "pendre" ailleurs et faire souffrir quelqu'un d'autre !
Tenez-vous le pour dit !





This is an open letter to Mr or Mrs Irresponsable

I raise Siberian cats since 2008 and this mean 2 gestations a year and around five kittens each - make your math !
99% of MY cats death (yeah, you paid it but I made them born and then raise them so they still be in my head and heart MY cats) are accidental due to the stupidity of their new owners.

Those same stupid new owners that decide that they'll be better free to go outside : "a cat isn't able to just live inside, he needs go out".

So let's go ask them right now (wherever they are now) if they'll be happier to offer you a real mouse or bird alive for 12 months (maximum) instead of playing with a fluffy mouse and enjoy your hugs for 15 years (minimum). 
So, I'm telling you right away even if I don't own them anymore as soon as you paid them (yes, some will say so) and theorically you do whatever you want : I don't deliver them (I'm here whem that happen and I'm manipulate them when they're  born), I don't socialise them (to have like Iskra's owner said : "the best kitten in the world"); I don't feed them, take care of their heath, give them all my love so you let them being run over by a car, broken or dissapeared.
I just heard one more time the disappearance (not passing, disappearance which is worse to me) from a one and half year old cat : Helios (Helina's brother). All because I quote "this little rogue run out of the garde three weeks ago". Where is he the so call rogue ? Locked in a somewhere clapping out of hunger or drink ? Run over ? Taken to a lab for experiences ?
So, the next one who ask me the fatal question "Can we let him go out ?" is gonna have a very, very bad time...

In the future, I'll never sell a kitten if their owners will let him go outside !

I say you : "Go away" if you want your cat goes outdoor !
 



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement